Danses africaines

La danse africaine pratiquée à Cunlhat est accompagnée par de vrais percussionnistes !!! C’est Fannette qui nous initie et mène la danse, au son des musiciens de Boomayé.

Les infos pratiques :

Retrouvez les horaires, les tarifs, les contacts et les modalités dans

notre fiche d’inscription 2023-2024

Comment se déroule une séance ?

Bientôt on vous en dit plus …

A la fin de chaque séance nous faisons des étirements et une relaxation. Et puis un petit goûter pour retrouver nos forces !

Fannette

« J’ai commencé la danse petite par le classique et le modern’jazz puis à partir de 12 ans le contemporain. »J’ai commencé la danse petite par le classique et le modern’jazz puis à partir de 12 ans le contemporain.

A 25 ans je découvre les danses indiennes et les danses africaines que je n’ai pas cessé de pratiquer depuis.

Invitée par mes professeurs à rejoindre leurs troupes j’ai alors découvert une autre facette de la danse: des pratiques différentes, des objectifs variables, le travail de création, le métier de professeur et de chorégraphe.

D’années en années mes professeurs m’ont formée et inspirée jusqu’à prendre leur suite dans l’enseignement de ces danses.

Et c’est ainsi que depuis 2019 j’enseigne la danse indienne classique et semi-classique auprès de danseuses débutantes et avancées au sein de l’association MayaDhara par des cours réguliers et des stages.

J’enseigne également la danse d’inspiration africaine: afro-fusion et afro trad d’Afrique de l’Ouest régulièrement auprès des associations Apodema et EntrezDanslaDanse et ponctuellement via ma micro-entreprise à l’occasion de stages de découverte.

Je continue de me former via des stages et des cours réguliers et je me forme aussi ponctuellement dans d’autres pratiques qui me permettent d’enrichir mes connaissances et mes pratiques personnelles et donc indirectement mon enseignement.

Avec bienveillance je tente de transmettre le lâcher prise, le goût de l’effort, la confiance et l’écoute de soi et de son corps pour partager cet état de bien-être physique et mental que m’apporte la danse. »

Les musiciens de Boomayé

Xavier Gob, surnommé Boomayé (terme congolais pouvant se traduire par guerrier), débute sa carrière artistique de percussionniste en 1999 dans des discothèques clermontoises, parisiennes et espagnoles (à Barcelone et San Sébastien). Son aisance rythmique au djembé et sa facilité à jouer avec le public le prédisposent à une carrière professionnelle. Il joue du djembé sur de la musique comme la « drum and bass ». Cette expérience lui donne un style résolument moderne. En 2003 il se tourne complètement vers la percussion ouest-africaine et débute l’enseignement des percussions africaines en 2005.

A chaque atelier, nous avons la chance d’avoir 3 ou 4 musiciens dont toujours Xavier pour mener les percus et lancer l’appel.